Rugby sHop
19 septembre 2017

Be yourself

Je me marre à l’idée d’écrire ce titre en anglais alors que j’aurais tendance à le penser en patois…

Nous sommes dans une semaine charnière (et au rugby la charnière, c’est important !) entre plusieurs événements qui n’ont assurément pas la même importance pour tout le monde. Dans le Four Nations, les Blacks marchent sur l’eau et sur les Sud Afs par la même occasion. Dans notre championnat dominical, les scores fleuves –et le jeu pratiqué parfois- donnent au Top 14 des allures de Super 18. La LNR « fait l’Olympia » hier soir en célébrant ses champions de l’exercice précédent (là on y est vraiment dans le sport spectacle oui !).

Semaine charnière donc car par-là, un peu partout en France, les clubs de Fédérale dimanche dernier et la majorité des clubs de séries dimanche prochain reprennent le chemin des stades de nos campagnes pour leur première journée de championnat. Même si elle a toujours existé, la vérité des moyens et des objectifs de tous les clubs de rugby sont d’une disparité de plus en plus large. Sans porter de jugement, comparer la façon dont Clermont, Strasbourg, Villefranche de Lauragais, Six-Fours, Muret, Elbeuf, Tullins ou encore Ollioules vivent leur rugby est une erreur évidente.

Les présidents et entraîneurs de tous niveaux, en juin dernier,  ont dû donner le cap des objectifs de leur club pour 2017-2018. Sans donner de leçons à tous les décideurs, le souhait le plus fort que nous pouvons émettre c’est bien que chacun reste soi-même. Les envies démesurées de « plus haut niveau » pour certains, les projets de jeu « de la télé » apportent des situations inadaptées, des excès de tout ordre qui dénaturent parfois la passion des uns et des autres pour ce sport si singulier. « Monter » et « atteindre des sommets » quand on n’y est pas préparé ne fait que rendre la chute plus rude et marquante.

Encore une fois et comme toujours, c’est bien la richesse des Hommes qui commande et la valeur de l’investissement, mesurée en Euros, ne remplacera jamais la vérité de l’aventure humaine partagée. Et qu’en aucun cas elle soit un frein à l’ambition sportive ! Au contraire, c’est elle qui  la portera…

Bonne saison, bon rugby vrai !

 

Miga Latapi
PartagerShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *